• Décembre 2015 STF180 WDS 01535+1918 Gam Arietis

    A l'extrémité ouest de la ligne des étoiles principales qui dessinent la discrète constellation du bélier, se situe Gamma Arietis. C'est une belle double facile avec sa séparation de 7,5" d'arc et sa magnitude de 4.5 pour chacune des composantes. Elles brillent toutes deux d'un bel éclat blanc avec des nuances bleutées fugitives (spectres A1 & B9). Elles sont quasiment orientées nord-sud.

    Son évolution est bien connue depuis sa découverte en 1779 puis que nous disposons de 376 mesures. Elle a parcourue 5° sur sa potentielle orbite tandis que son écartement perdait 3" d'arc. Une évolution lente donc, mais sensible. Hipparcos situe la distance des deux composantes à 204AL et donne un mouvement propre homogène montrant que nous avons certainement affaire à un couple orbital. A cette distance l'écartement de 7,4" d'arc correspond à un  éloignement de 15 fois la distance Terre-Neptune environ.

    Décembre 2015  STF180   WDS 01535+1918  Gam ArietisVoici une image du couple prise au foyer d'un C11 (soit 2800mm de focale) avec un APN Canon EOS1000D.

    Cette image restitue bien la perception obtenue en observation visuelle : une jolie double équilibrée, blanche, brillante. C'est un excellent choix pour l'observation d'une étoile double facile adaptée au plus petit instrument.

    C'est également une paire intéressante à observer et surtout à mesurer dans la durée pour un premier calcul d'orbite d'ici quelques années.

    On peut négliger la composante C distante de 216" d'arc mais qui présente un mouvement propre complétement différent de celui des deux composante principales.

    Quelques dessinateurs ont consacré un de leur croquis à ce couple : ici, ou encore  ici.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :